5ème journée de D1 2019-2020

L’ASCNB-2 de Cap’tain JB se déplaçait pour la 1ère fois de la saison, il était temps ! Ça se passait juste après le TGV à Pont-à-Mousson pour le compte de la 5ème journée de D1.

« Après un WE bien chargé en badminton avec le TGV pour la majorité et à la montagne pour Mr « J’suis pas là » (mais t’étais où…pas là…), retour aux affaires en Interclubs et direction Pont à Mousson avec Delphine, Virginie, Sofiane, Paulo, Fab et sa douce supportrice venu applaudir son archange et le reste de la clique D1.

Je découvre enfin ce beau gymnase de Pont à Mousson après plus de 10 ans de bad… pas mal pour organiser un tournoi tous ces terrains. Il faut juste faire attention en s’échauffant aux grimpeurs mal assurés qui peuvent tomber tels des volants sans plumes.

Allez go cheminots, GOOOO !

On commence tous les 6 en double, la paire Fab/Paulo se frotte à une paire que je connais bien pour les avoir affronté quelques jours plus tôt au TGV, non sans difficulté, avec le copain Takin, mais la stratégie partagée ne fonctionne pas aussi bien toutefois le score est honorable (14 et 15).

Chez les blondinettes, une certaine Audrey D7 donne du fil à retordre aux filles, le résultat est identique mais tout aussi honorable (14 et 11).

Quant à Sofiane et moi, on laisse le 1er set pour la 1ère fois après plusieurs balles de set manquées par un capitaine en manque de sérénité dans le coup final (24-26). Dans le second, le cadet n’arrive pas à contenir sa fougue juvénile et on ne parvient pas à passer devant au score (18-21).

Bon allez, on reprend son souffle et on s’hydrate car c’est une salve de simples qui arrive.

Virginie, joker de luxe en SD après l’abandon par dos en vrac de Pauline et l’abandon par mépris du simple par Delphine. En face, la fameuse Audrey est un adversaire de taille et le manque de dodo (pas notre Dodo évidement) ne laissent pas une chance malgré la combativité et la motivation.

Juste à côté, Sofiane se frotte à plus jeune que lui (eh oui c’est possible) et surtout plus fort du haut de ses 16 ans. Aucune chance pour lui, il est encore sacrifié sur l’autel du SH1. Il faut travailler le physique et muscler ton jeux jeune padawan mais beaucoup d’amour tu continueras à mettre dans ton bad. Encore un peu plus loin, c’est cette fois Paulo qui a eu l’occasion de travailler ses appuis au ski qui affronte un D9 avec un GROS smash. Malgré avoir bien caché qu’il était gauché, il n’a pas pu en profiter et si on fait les comptes mon cher banquier, c’est bien un 0 pointé après 6 matchs.

Il reste le mixte de Delphine et Fab et le SH3 du capitaine. Vous imaginez qu’en jouant je n’ai pas vu grand chose du mixte à côté mais ayant joué contre leur adversaire masculin juste avant en double, j’imagine que son touché de raquette qui nous avait fait du mal a également eu raison d’eux.

Quant à moi, je commence bien mais lâche point après point le 1er set puis presque le second avant un sursaut d’orgueil pour arracher le second 22-20. Au dernier set, le physique tient (ce qui est déjà une victoire pour moi) le score est très serré et on se rend coup pour coup. Une, deux, trois balles de match mais encore une fois je n’arrive pas à finisher et je perds finalement le match 26-24 et n’arrive pas à sauver l’honneur ce qui me tenait pourtant à coeur.

0-8, la différence maintenant c’est qu’au moins après avoir pris une branlée, c’est l’adversaire qui rince. Au menu, flamenkuche et un kouign amann, on fait le grand écart de la gastronomie française en se régalant avec des adversaires fort sympathiques. Bon allez on oublie pas son sac à main aux toilettes avant de partir, surtout quand on ne peut plus retourner dans le gymnase et Sam El Ouartassi ramène tout ce beau monde à la maison.

A venir le TSB qui s’annonce également difficile à battre mais nous gardons l’espoir d’un hold-up à Champi pour ne pas finir dernier.

Cap’tain JB »

Voir les classements et résultats Départementale 1 complets.